Mes vacances à Trinidad

Bonjour tout le mo… Je sais, je sais, ça fait longtemps que je n’ai pas écrit sur mon blog ! Donc je disais : Bonjour tout le monde !!! Je voulais vous faire part de mes vacances à Trinidad en espérant que vous aussi vous avez passé de bonnes vacances.

Le 15 juillet à 14h15, nous partons de St Georges (Grenade) vers Trinidad, accompagnés de deux tortues. Nous naviguons de nuit. Au petit matin, Papa, qui était de quart, et moi, qui venais de me réveiller, apercevons dans la brume la côte de Trinidad. Là, des dauphins se joignent à nous. Quand nous arrivons devant les bouches du Dragon, notre GPS nous indique « beaucoup de courant ». En effet, ça bouillonne autour de nous… En plus, au lieu d’avancer à 5 nœuds, avec le moteur à 2 500 tours et les voiles, nous nous retrouvons à faire du 1 nœud 5, voire du 0,5 nœuds ! Malgré cette petite vitesse, nous arrivons à passer les bouches du Dragon. Ouffff !!! A 12h, nous jetons l’ancre à Chaguaramas, une baie de Trinidad. Ensuite, passage chez les douanes et à l’immigration pour faire les papiers et paresse toute la journée.

Après une bonne nuit de repos, nous partons de Chaguaramas pour aller dans une autre baie, beaucoup plus sympa que celle des chantiers et du gas-oil. Donc, à Carenage Bay, au Yacht Club de TTSA, nous nous préparons à recevoir une amie de Bretagne qui arrive le 20 juillet. Du coup, nous louons une voiture pour nous ravitailler et pour pouvoir aller la chercher à l’aéroport. Nous en profitons pour aller visiter de belles plages au nord de Trinidad avant l’arrivée de notre amie.

Enfin, nous sommes le 20 ! Je suis dans mon lit et il est 5h du matin. Maman prépare le petit déjeuner à emporter. Notre amie a atterri à cette heure et nous ne voulons pas la faire trop attendre.

Pendant les quatre premiers jours, nous allons à Scotland bay, une jolie baie de Trinidad, où nous avons la chance de nous baigner, de faire du paddle, du kayak et surtout de voir des tortues ainsi que des raies léopards !!! Au levé du jour, nous entendons les singes hurleurs et nous en apercevons même dans les arbres !!

Ensuite, nous décidons de relouer une voiture pour voir Pitch Lake. C’est un endroit où il y a de l’asphalte naturel (goudron) sur une grande surface. Quand on posait le pied dessus, il s’enfonçait à cause de la chaleur qui avait ramolli ce goudron. Incroyable ! Nous avons pique-niqué sous un arbre en face de cette étendue d’eau. Puis nous sommes partis à la recherche du « mud volcano », le volcan de boue. La carte nous indiquait d’aller vers le sud de Trinidad. Pourtant, en continuant toujours et toujours à avancer sur les petites routes, en nous arrêtant dans des petits bleds perdus pour demander notre route, nous n’arrivions pas à trouver le fameux « mud volcano ». Nous avons quand même continué à avancer sur les petites routes, sans succès. Là, nous croisions des chiennes et des chiots, ici, des habitations plus ou moins grandes… De chaque côté de la route, il y avait diverses plantations comme des plantations de tomates, de choux… Les paysans qui travaillaient sur ces plantations nous regardaient l’air de dire : « Mais qu’est-ce qu’ils font ces touristes avec leur petite voiture de location ? Il n’y a rien à visiter par ici ! » Au bout d’un moment, la route s’est tellement rétrécie devant nous (1m de large), que nous avons fait demi-tour.

Sur la route du retour, nous avons fait une halte à Waterloo où il y a un temple hindou sur l’eau. Nous sommes arrivés au bon moment car le soleil se couchait et il était dans l’alignement du temple : trop beau !!! Le monsieur qui a construit le temple était là, et il nous a présenté les différents dieux hindous : un singe, un éléphant, Shiva, le dieu de la création et de la destruction, une autre déesse et un avatar.

Le mardi, nous sommes allés pique-niquer et nager dans les grosses vagues à Blanchisseuse, une plage au nord de l’île. Puis, l’après-midi, Maman, notre amie et moi sommes allées faire un parcours dans les arbres avec sept tyroliennes à 50 mètres de haut ! Au début, ça faisait un peu peur mais une fois qu’on était parties sur la tyrolienne, ça allait mieux, car on volait ! A la première tyrolienne, en plein vol, Maman s’est faite piquer la lèvre par une abeille… Pas de chance !

Le mercredi, Maman et notre amie, sont allées faire un tour à Port-of-Spain, la ville principale de Trinidad.

Le jeudi, on s’est reposés et notre amie a préparé ses valises. Le vendredi soir, un taxi est venu prendre notre chère visiteuse. C’était le dur moment des adieux… Tout le monde a versé sa petite larme et voilà notre amie partie !

Mes vacances sont déjà passées et dans quelques jours, je devrai reprendre l’école.

Au-revoir et à bientôt,

Awen

Publicités