Sud Antilles-Tobago-Charlotteville : le jardin d’Eden bio de Lucille

Tobago, l’île, verte au nord, où la forêt tropicale vous submerge pour mieux vous envouter, recèle des trésors de la nature. Et, dans ce lieu où l’on a l’impression que tout pousse tout seul, vivent des personnes respectueuses de l’environnement. Ce serait bien dommage de ne pas en faire de la sorte dans une perle pareille… Et pourtant, les déchets sont malgré tout visibles ici et là (télés, bouteilles, plastiques en tout genre…). Mais découvrons Lucille, qui cultive et vend des fruits et légumes bio…

A Charlotteville, nous rencontrons donc Lucille au détour d’une route, celle qui monte et qui rejoint Scarborough. C’est un ami navigateur qui nous a indiqué l’adresse. Il est là depuis plusieurs semaines et connait nos convictions et nos petits articles sur le site. Très vite nous nous rendons chez Lucille pour acheter nos fruits et légumes. Ils sont cultivés sans produits chimiques, sont délicieux et à des prix identiques que ceux proposés dans la petite ville.

Lucille et Awen devant le petit commerce.
Lucille et Awen devant le petit commerce.

Un midi, nous décidons de goûter la cuisine de cette femme et de faire un peu plus connaissance. Lucille est née à Trinidad. Elle a vécu plusieurs années dans ces îles puis elle est partie au Canada (Montréal et Vancouver) où elle passera plus de 25 ans de sa vie. Lucille élève 11 enfants (6 biologiques et 5 adoptés). En Amérique du Nord, elle travaille à la maison (répond au téléphone…), ce qui lui permet de s’occuper de sa famille. Puis, il y a deux ans, elle décide de rentrer dans ses îles. Elle s’installe à Tobago et décide de cultiver un bout de terre. Pour elle au début. Mais Lucille doit avoir la main verte et la terre est bonne, le soleil présent, la pluie abondante… Du coup, la voilà avec bien trop de organics vegetables and fruits pour elle-même.

Un ami lui prête un bout de terrain près de cette route qui file vers la capitale. Au milieu de la verdure, elle se construit une petite cabane et propose à la vente le surplus de sa production. Et voilà ! Une table est installée à côté de la cahute, protégée des gouttes de pluie par une petite tonnelle. On peut y déguster des salades ou lasagnes végétariennes certains jours à des prix plus que corrects (comme dans toutes les petites boutiques de la ville d’ailleurs). Lucille a le sourire… Elle nous propose des petites clémentines, une boisson où des fleurs ont macéré… On déguste, on échange, on rit ! Une femme de la « ville de Charlotte » partage avec nous ce doux moment… Qu’il est bon de savoir ce que l’on mange.

A table !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans le jardin d’Eden… (par Awen)

Salut les amis, c’est encore moi, Awen ! Ce matin, nous nous sommes levés vers 6h pour un RDV avec une dame de 67 ans qui vend des fruits et des légumes bio dans sa petite boutique. Mais pour obtenir des fruits et des légumes, il faut les cultiver ! C’est donc ce mercredi matin que Lucille nous a emmenés dans son magnifique jardin tropicale, perdu dans la forêt, avec plein de bananes, plein de piments et aussi de courges, sans oublier des arbres à cacao !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une fois arrivés au jardin, après 20 minutes de marche, Lucille nous a proposé de rester pour l’aider à planter des graines de courges et de haricots. Bien sûr, nous avons accepté cette proposition. D’abord, il fallait enlever les mauvaises herbes, ce qui nous a pris au moins une demi-heure ! Après, je voulais absolument retourner la terre et comme c’était trop dur avec la bêche, j’ai pris la machette. Une fois la terre retournée, Lucille et moi avons planté les graines ! Après ça, le monsieur qui accompagnait Lucille pour l’aider, a coupé un grand régime de bananes, mmmmm….. ! Et ensuite, nous sommes repartis vers la ville. Comme récompense pour l’avoir aidée, Lucille nous a offert deux papayes que nous avons partagées avec une amie de bateau qui était avec nous. Et demain, nous allons manger une nouvelle fois chez Lucille qui fait aussi à manger dans son petit carbet. Il paraît que ce seront des lasagnes végétariennes !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A bientôt les amis !

Awen (2e partie) et Sonia (1ère partie)

Publicités

St Laurent du Maroni

Bonjour tous ceux qui me suivent. C’est moi Awen qui est de retour ! Je reconnais que ça fait très longtemps que je n’ai pas écrit sur mon blog! Donc je ne vais pas pouvoir tout vous raconter sur la Guyane, surtout que maintenant je suis à Tobago. Par contre, je vais vous raconter comment s’est passée notre escale à St Laurent du Maroni, la dernière escale de Guyane.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

St Laurent du Maroni est une ville qui est séparée du Suriname par le fleuve Maroni. C’est une ville vraiment sympathique avec sa piscine et sa superbe librairie. Quand je suis entrée dans cette librairie, j’avais envie de prendre tous les livres !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a aussi le camp de la transportation où les bagnards étaient amenés pour ensuite être dispersés dans d’autres endroits. Toute l’histoire du bagne est bien triste…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les journées à St Laurent du Maroni se déroulent souvent de cette façon : le matin, Arthur et moi faisons l’école à bord avec Maman, pendant que Papa fait des courses ! Le midi, nous mangeons souvent dehors. Ensuite, vers 3-4 heures, nous débarquons avec notre petite annexe, que je surnomme Schtroumfette, et nous allons jouer au foot sur un grand espace d’herbe ! Et après, quand nous rentrons à notre super vaisseau des mers, Chintouna, Papa, Maman, Arthur et moi sautons et nageons dans l’eau chaude du fleuve (eau douce à 30°C). Et après notre superbe baignade du soir, nous nous séchons et nous mettons nos habits du soir (culotte ou slip !). Parfois Arthur et moi avons le droit de regarder un film avant de manger.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon, je crois que je vais m’arrêter là, parce que moi, je commence à avoir sérieusement chaud ! Je crois que je vais même plonger dans la baie des Pirates, où nous sommes mouillés à Tobago.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A bientôt les amis pour de nouveaux récits de mes aventures !

Awen