De quoi s’amarrer

Après la mise à l’eau du bateau, les travaux continuent.

P1040678

On avance, on avance, on avance….

La chaîne est installée, on pourra bientôt s’amarrer avec notre bonne ancre du premier voyage que l’on avait tordue aux Iles Selvagens en 2005.

Elle avait fait son travail sur les mouillages suivants. On se dit donc qu’il n’y a aucune raison pour qu’elle nous file entre les algues…

Reste à installer : le régulateur d’allure, de quoi faire de l’énergie avec du vent et du soleil et plein de détails. Pour le reste, cela pourra être géré en voyage.

Administrativement, la liste est longue aussi. Mais d’ici un mois, on devrait y voir plus clair.

A bientôt avec des images.

L’équipage qui a hâte de mettre les voiles.

19-fc3a9vrier-2006-001.jpg

Publicités